Ligue Française des Femmes Musulmanes: Témoignages

Recherche sur ce sujet:   
[ Allez sur l'Accueil | Sélectionnez un nouveau sujet ]

La femme musulmane 2016 : un nouveau défi
14 avril 2016
Avril 2016 : Témoignage de Sarah pour la Ligue Française des Femmes Musulmanes

La femme musulmane 2016 : un nouveau défi


« La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d'origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances ».

Ces quelques lignes de notre constitution me font rêver. Rêver d’un monde juste, où chacun peut penser et agir librement, sans crainte. Puis je me réveille. La réalité me frappe de plein fouet. Le nombre d’actes islamophobes ne cesse d’augmenter. On essaie de bannir le voile de l'université « au nom de la cohérence».

Oui, car, bien que citoyenne française, je suis voilée et je dois me battre. 


Lire la suite
Femmes voilées, nous sommes les indésirables de la société
08 mars 2015

Article du 6 Mars 2015 par Amal Paluskiewicz Femmes voilées, nous sommes les indésirables de la société


Il faut prolonger la laïcité par souci de « cohérence » selon Manuel Valls jusqu’à l’appliquer dans l’enseignement supérieur. L’accès au savoir sera alors interdit à celle qui se pointera avec un foulard sur la tête devant son amphi…

Nathalie Kosciusco Morizet, celle qui porte le nom le plus compliqué de France, que mes profs de sciences politiques n’arrivent même pas à prononcer, pense que nous, femmes voilées, exerçons « une forme de  pression » sur nos camarades en leurs faisant «remarquer que ce serait mieux pour elles autrement». On les incite donc à porter le foulard, serait-on prosélyte sans le savoir ? 


Lire la suite
Tribune de la porte-parole du CCIF Elsa Ray
19 février 2015

"Nous ne voulons pas de femmes voilées"

 Ou comment la violence raciste et islamophobe est devenue une opinion politique banale.

 


Lire la suite
Comment je suis devenue une islamiste intégriste fondamentaliste ?
13 août 2014
L’Islam et la Société Française

Dans la société Française s’il y a bien un sujet qui déchaîne les passions c’est bien celui de l’Islam ou plutôt la visibilité d’une présence de citoyens de confession ou d’apparence musulmane.

Je fais partie de cette catégorie de Français, comprenez que d’emblée, je ne suis pas tout à fait Française car mon nom (Safiya) à consonance maghrébine fait frémir Zemmour et Marion Maréchal Lepen pour ne citer qu’eux ! Pour être plus Française, il aurait fallu que je me prénomme Sophie …

Ce signe d’appartenance à une origine étrangère met à lui seul le concept d’intégration en péril. Sans évoquer cet autre moi qui me définit au quotidien, ce bout de tissu qui mettrait à mal toute la République et qui est mon rapport au corps, à ma subjectivité, à mon cheminement personnel, que nenni ce foulard est un danger, pire, c’est une menace !


Lire la suite
Témoignage de participation à la Journée de la Femme
26 mars 2013

Un beau témoignage d'une participante parisienne à l'opération exceptionnelle "Un Sourire, Une Rose", organisée par la Ligue Française de la Femme Musulmane, pour "souhaiter un avenir meilleur à toutes les femmes dans leur diversité". 

Une expérience enrichissante, qui, de l'avis de toutes, sera à renouveler chaque année.  





Lire la suite
La Femme Musulmane
13 février 2013
Par Safiya Meziani : Témoignage du 13 Février 2013

La femme musulmane représente l’objet de tous les fantasmes en Europe, tout particulièrement en France.

Stigmatisée de toutes parts, des représentants politiques aux donneurs de leçons tous bords confondus en passant par les médias: la femme musulmane serait de surcroit une femme « soumise », considérée comme une « mineure » de par le poids des traditions culturelles et familiales, sous le joug patriarcal, une femme « battue », réduite à être un objet sexuel, niée même dans son bon droit le plus élémentaire d’émettre un avis personnel…

Sans nul doute, l’image de la femme musulmane tant déformée dans la société, fait l’objet de beaucoup de frustrations chez les femmes musulmanes qui en souffrent.


Lire la suite
La France : contre le voile Zenga, zenga, Dar Dar
29 novembre 2011
Par Dorsaf Ben Dhiab : La France : contre le voile Zenga, zenga, Dar Dar

Qui n’a pas entendu les propos de Gadhafi, devenu un clip éminemment Célèbre sur la toile : « Zenga, zenga Dar, dar ». Pour les néophytes de la langue arabe, cette expression empruntée à son auteur ; ce dictateur déchu depuis peu, témoigne de la résolution de ce dernier à poursuivre les opposants à son régime, dans les moindres recoins, jusqu’à chez eux.


C’est ce sentiment que j’ai ressenti ce 22 novembre 2011, à l’annonce de la décision du Tribunal administratif de Montreuil qui se prononce pour serrer encore l’étau autour des mamans musulmanes et venir d’ingérer même dans ce petit carré de liberté, dans ce don de soi, dans cette participation bénévole décriés aux seules mamans musulmanes


Lire la suite
Voile sur l'entreprise
22 mars 2009
Voici un article écrit par Nadia Moulaï, journaliste - Business Bondy Blog, sur les filles voilées en entreprise:

Elles sont jeunes, diplômées et voilées. Fatima, Sabrya ou Aasma ont justement décidé de ne pas choisir entre une carrière à la hauteur de leurs diplômes et leur appartenance religieuse. Mais l’équation reste encore délicate...

 



Lire la suite
Un prof de la Sorbonne ne veut pas d'une étudiante qui porte le foulard
01 janvier 2009
mardi 14 octobre 2008

« Ce que vous portez sur la tête me gêne. » Ça s'est passé jeudi. Pour se justifier, l'enseignant a dressé un parallèle avec le FN et les islamistes.

Bientôt cinq ans que la loi sur la laïcité et sur les signes religieux dans les écoles publiques a été votée par le parlement. Dans les faits, le débat n'est pas clos. Il resurgit là où, en principe, il ne devrait pas. La législation du 26 mars 2004 affirmant la sacro-sainte laïcité franco-française ne s'applique qu'aux écoles publiques jusqu'au niveau secondaire (collège et lycée). Les universités ne sont donc pas concernées. L'exemple qui suit, tout chaud, atteste du contraire.

Lire la suite
1 | 2 >