Posté le 18 juin 2013 (lectures 960)
LFFM: Communiqué du 18 Juin 2013
Communiqué du 18 Juin 2013 : A propos de l'agression criminelle commise à Argenteuil

Faites circuler ce communiqué en PDF


En ce jour triste, la LFFM dénonce l'agression criminelle d'une femme enceinte, survenue à Argenteuil le jeudi 13 juin 2013 à 10 heures du matin, sous le prétexte raciste qu'elle est de confession musulmane. Nous avons appris aujourd'hui que cette jeune femme a perdu son enfant dans les suites de ses blessures. La LFFM s'indigne devant cet acte qui dépasse le cadre du délit. Il est question dorénavant de crime et d'atteinte aux droits de l’Homme ! La LFFM exige solennellement que justice soit faite.

La LFFM tient à présenter ses condoléances et l'expression de sa douleur et de sa tristesse aux parents et à la famille, face à cet acte intolérable, suite auquel leur enfant ne viendra jamais au monde.



Face a la montée inquiétante des actes islamophobes, malheureusement peu médiatisés, la LFFM s'interroge sur cette escalade d'actes malfaisants, délinquants, et maintenant meurtriers, commis a l'encontre de la communauté musulmane. Il existe incontestablement une banalisation des discours haineux et de la discrimination islamophobe, n'étant pas sans rappeler celle longtemps et encore à ce jour subie par la communauté juive.

                    

La LFFM appelle à la prise de conscience, non seulement de la communauté musulmane française, mais aussi et surtout de la société française  dans son ensemble, en lui rappelant les principes de liberté, d'égalité et de fraternité qui sont les nôtres. 

La montée de l'islamophobie et des actes violents qui en découlent sont devenus un véritable fléau, contre lequel la société française doit agir.



Nous appelons les pouvoirs publics à prendre leurs responsabilités, à condamner cet acte criminel, à mettre en œuvre les mesures nécessaires pour en punir les auteurs, et à assurer la sécurité de tous les citoyens, vis-à-vis d'actes criminels aujourd'hui de plus en plus fréquents. 


Enfin, la LFFM se joint aux associations qui luttent contre les discriminations pour scander son indignation et appeler à la mobilisation. En ces jours tristes, le regretté Stéphane Hessel aurait pu ajouter un chapitre à son best-seller "Indignez-vous !".


La Courneuve, le 18 juin 2013

La Ligue Française de la Femme Musulmane