Posté le 11 avril 2013 (lectures 2,524)
LFFM: Premier ouvrage du CERIF : "Faux hadiths au sujet de la femme"

Faux hadiths au sujet de la femme ou Comment faire dire à l’islam ce que les textes ne disent pas.

La commission d’Etudes et de Recherches su la question de la Femme du Forum est heureuse de vous présenter son premier ouvrage, proposé par Maryam Atiya, Faux hadiths au sujet de la femme, Edition Tawhid, 2013.

http://www.efomw.eu/images/uploadfile/Faux%20hadiths%20%28marron%29%20auteur%20%281%29.pdf

Il s’agit d’un ouvrage de grande importance, puisqu’il traite d’un sujet grave, à savoir le rôle considérable des hadîth* erronés et forgés, faussement attribués au Prophète Muhammad (paix et salut à lui), dans la dépréciation de la femme dans les sociétés musulmanes.




L’auteure donne de nombreux exemples de ces faux hadîth qui contribuent tous à perpétuer des traditions préislamiques néfastes. La circulation de ces faux hadîth a conduit à la déviation des enseignements de la religion et de ses objectifs sublimes de libération de la femme des chaînes de l’Ignorance. Cette libération plaçait la femme sur un pied d’égalité avec l’homme, lui conférant les mêmes responsabilités.


L’auteure s’est attelée à analyser le corpus de ce qui constitue la tradition musulmane et a fait un travail critique sur la nature des textes qui nous ont été rapportés, leur authenticité et ce que cela a pu façonner comme perception quant à la femme au cours des siècles. Car en effet, le plus important n’est pas simplement de savoir quels sont les textes qui ont été forgés, ou qui sont de faible authenticité, mais également de tenir compte du fait que l’intégration de ces textes ou leur acceptation sans vérification, a forcément nourri une perception, une compréhension qui a confirmé implicitement, et parfois très explicitement, le soi-disant statut inférieur de la femme.


Deux grandes figures du monde musulman ont préfacé cet ouvrage :
Le docteur Abdallah ibn Youssef Al judai, une référence incontestable du domaine du Hadith et vice-président du Conseil Européen de la Fatwa et de la Recherche, et le docteur Tariq Ramadan, philosophe et professeur à l’université d’Oxford.


Maryam Atiya est docteure en Droit musulman et ses fondements, elle est professeure à l’Université de l’Emir Abdelkader de Constantine. Lors de son passage à Paris en 2010, où elle a enseigné le Droit à l’IESH, elle est devenue cofondatrice du CERIF créée par le Forum Européen des Femmes Musulmanes dans l’objectif de poser les bases d’une réflexion sereine et décomplexée sur la femme musulmane, en se basant sur les sources authentiques de l’islam.


*Les hadiths ou « tradition du Prophète » désignent l’ensemble des paroles et actes du Prophète Muhammad (paix et salut à lui)


Source : http://www.efomw.eu/ar/article-100000-283.html