Posté le 12 mai 2010 (lectures 1,890)
LFFM: Voile intégral : lettre ouverte aux députés

Lettre ouverte aux parlementaires européens


Madame la députée,


Monsieur le député,


L’EFOMW (European Forum Of Muslim Women) observe avec la plus vive inquiétude les débats passionnés, le déferlement médiatique et les manœuvres politiciennes qui concernent le traitement de la question du voile intégral. En effet, la sur-médiatisation de l'affaire du voile intégral, malgré son caractère marginal, et la surenchère politicienne le concernant, entretiennent une ambiance malsaine .


Nos sociétés européennes doivent aujourd'hui faire face à des épreuves sociales et économiques sans précédent, qui nécessitent une action rapide et coordonnée. Dans un tel contexte, l'EFOMW regrette la préjudiciable utilisation de l'affaire du voile intégral pour occulter les défis les plus importants que sont le chômage, l'injustice sociale, les discriminations et la sauvegarde de l'environnement.

L'hystérie collective qui s’est emparée de cette affaire renforce encore une fois le sentiment de stigmatisation de la communauté musulmane européenne. S'ajoutant aux incidents liés à la polygamie et à l'excision, l'affaire du voile intégral se présente opportunément comme une nouvelle occasion de démontrer la prétendue incompatibilité de l'ensemble des musulmans avec la modernité alors même que, loin d'être l'apanage de l'islam, ces sujets ne concernent qu'une infime partie d'entre eux.

Plus grave encore, cette vision erronée sert de justification à la promulgation des lois d'exception, attentatoires aux libertés fondamentales, aussi inutiles que dangereuses. L'exemple du voile intégral est à cet égard explicite: quel besoin peut -il y avoir de débattre de la légitimité religieuse du « niqab » pour voter une loi purement sécuritaire qui, par surcroit, existe déjà (obligation d'être identifié)? Cette attitude est donc non seulement inutile mais également néfaste et dangereuse. En effet, en accentuant l'injustice et la stigmatisation des musulmans européens, elle renforce les tentations extrémistes de toutes parts, ce qui est établi par la montée inquiétante de l'islamophobie en Europe, et pousse à l'augmentation des réflexes de repli communautaire au sein des populations musulmanes.

L'EFOMW ne nie aucunement la nécessité d'un débat interne aux musulmans européens concernant la légitimité religieuse du voile intégral mais considère que ce débat – qui ailleurs existe déjà – doit se faire sans interférence politicienne.
Par ailleurs, nous estimons réductrice la lecture consistant à résumer le port du voile intégral à une atteinte à la dignité de la femme. Toutefois, nous sommes convaincues que la question de la dignité de la femme – pas seulement musulmane – est un sujet capital et nous nous réjouissons de voir que cette problématique intéresse enfin la sphère politique. En effet, la situation des femmes victimes de violence conjugale, de proxénétisme, de harcèlement sexuel ou même de violence sociale (femmes élevant seules leurs enfants avec très peu de moyens) est tout simplement insupportable.

L'EFOMW œuvre pour les droits de toutes les femmes et appelle l'ensemble de nos concitoyens, quelle que soit leur confession et leur appartenance politique, à un débat sincère et dépassionné sur la condition de la femme et ce, pour le bien-être général.

Il est du devoir et de la responsabilité de tous les politiques et de tous les acteurs de la société civile d'œuvrer afin de préserver notre société de toutes les atteintes touchant à sa stabilité et à sa cohésion dans le respect de la liberté et de la diversité.

Bruxelles, le 11/05/2010

 
Noura Jaballah 
Présidente
European Forum Of Muslim Women 

Tel:               0033661510423         0033661510423                0033661510423

Source : www.efomw.eu