Posté le 25 novembre 2009 (lectures 1,717)
LFFM: ENSEMBLE CONTRE LA VIOLENCE A L’EGARD DES FEMMES
En proclamant le 25 novembre "Journée internationale pour l'élimination des violences à l'égard des femmes", l'Organisation des nations unies (ONU) invite les gouvernements et les organisations non gouvernementales à organiser ce jour-là des activités destinées à sensibiliser l'opinion publique à ce problème.

Le Forum Européen des Femmes Musulmanes (European Forum Of Muslim Women) (dont la délégation française est la LFFM) :


1/ Exprime sa profonde inquiétude au sujet de la violence perpétrée contre les femmes dans le monde sous toutes ses formes  (violence physique, psychologique, verbale …).


2/  Considère que les statistiques sont alarmantes et préoccupantes :  en moyenne en France 30 pour cent des femmes sont victimes de violence conjugale, tout en soulignant que les statistiques ne reflètent pas toujours la réalité qui est souvent plus noire.

3/ Dénonce le trafic  des femmes qui sont forcées à travailler dans les réseaux de prostitution ou soumises à des servitudes domestiques.

4/ Rappelle aux gouvernements qu’il ne s’agit pas seulement de légiférer des lois mais d’agir afin d’empêcher, d’arrêter et de punir toutes les formes de violence à l’égard des femmes et des filles à tous les niveaux.

5/ Appelle les organisations, les associations, les individus, hommes et femmes  à briser le cercle vicieux de la violence, à la dénoncer et à en parler.

6/ Invite toutes les organisations, les éducateurs et les acteurs sociaux à agir, à sensibiliser et responsabiliser les hommes, sur le danger et les conséquences désastreuses de ce fléau sur la santé des femmes et la société entière.

7/ Affirme que les valeurs  de l'islam et la tradition prophétique interdisent toute pratique dégradante pour la dignité humaine à l'égard des femmes.
Le Prophète Mohammad dit: «…Recommandez-vous mutuellement de bien  traiter les femmes…» Rapporté par Abou Hourayra.

8/ Incite tous les acteurs associatifs et sociaux musulmans et en particulier les imams d'Europe à sensibiliser les musulmans, notamment lors des sermons du Vendredi, sur  le respect des femmes et de leur dignité humaine et sur l'importance  de la stabilité familiale, concrétisée par une relation de respect mutuel, de compréhension, de  compassion et d’entraide.

 «Et parmi ses signes, Il a créé pour vous de vous-mêmes des époux (ses) afin que vous trouviez auprès d’eux (d’elles) le calme et le gîte  et Il a mis entre vous de l’affection et de la bonté …» Coran S 30, V21.



Bruxelles le 25/11/2009                                                                         EFOMW