Posté le 12 novembre 2008 (lectures 2,167)
LFFM: Une société agroalimentaire norvégienne adopte le foulard islamique jetable
OSLO (AFP) - Le groupe agroalimentaire norvégien Nortura va, pour la première fois dans le pays scandinave, introduire un foulard islamique (hijab) jetable afin de concilier les convictions religieuses de ses employées musulmanes avec les exigences d'hygiène, a indiqué la société jeudi.


"Pour nous, il est important d'adapter les conditions de travail à la diversité de nos employés", a expliqué à l'AFP Nina Sundqvist, directrice de la communication de Nortura.



Nous voulons permettre aux musulmanes qui travaillent dans nos usines d'avoir des vêtements professionnels conformes à la fois à leurs pratiques religieuses et aux normes d'hygiène", a-t-elle dit.

Quelque 20% des 7.000 employés de Nortura sont d'origine étrangère, indique le groupe, qui rassemble 70 nationalités.

Fabriqué en Suède, le hijab jetable remplacera pour celles qui le souhaitent le traditionnel filet à cheveux.


Ne recouvrant que la chevelure et le pourtour du visage, il a été agréé par le Conseil islamique norvégien, principale instance de représentation des musulmans en Norvège.


(©AFP / 06 novembre 2008 13h41)

Il demeure peut être un espoir dans la vision et dans l’acceptation du mode vestimentaire des femmes musulmanes qui ont optés pour le port du hijab au sein des entreprises.

Bien qu’ils restent encore minoritaires, cet exemple de tolérance et d’ouverture à la pluralité, montre que parfois cette peur du foulard est sans fondement lorsqu’il est bien compris.  Et qu’il est plus juste d’offrir les mêmes chances face à l’emploi sans considération de l’appartenance religieuse ou philosophique.

C’est avec succès que cette entreprise a su concilier l’appartenance religieuse de ses employés à l’exigence de l’entreprise en matière d’hygiène et de compétence.

D’un autre coté, cet article soulève l’existence d’un malaise profond en France par rapport au foulard islamique et qui s’exprime par les difficultés et les discriminations  que rencontrent les femmes musulmanes françaises portant le voile islamique sur le marché du travail. Force est de constater qu’en France Les caractéristiques physiques et ethniques ne sont pas les seuls facteurs discriminants sur le marché de l’emploi mais que l’identité musulmane contribue pour une grande part à la marginalisation d’une partie de la population musulmane en général et en particulier de sa composante féminine. Dans le cas des jeunes femmes musulmanes portant le voile, il n’est pas certain que le traitement différencié qu’elles subissent soit uniquement le résultat d’une discrimination raciale, mais plutôt la conséquence de préjugés dirigés contre l’islam.


La perception du voile dans le monde professionnel a été fortement influencée par la polémique sur le voile ayant eu d’abord lieu dans le cadre scolaire. L’interprétation occidentale du voile islamique comme signe d’intolérance, d’oppression de la femme et frein à l’intégration, va pousser certains employeurs à refuser d’engager des femmes voilées en invoquant des arguments dérivés du débat sur la question.


Malheureusement cette réelle discrimination que subissent ces femmes en raison du voile sur le marché du travail va se traduire de plusieurs façons, soit par un manque d’ambition professionnelle privilégiant leur rôle de mère et femme au foyer, soit lorsqu’elles se trouvent face à des préjugés à son encontre dans la société d’accueil, par une auto-exclusion. Rarement
Interprété comme l’expression d’une identité musulmane, d’un choix individuel réfléchi, le voile  est perçu comme un instrument idéologique.


Tant qu’on refusera de reconnaître l’expression de la culture et de la religion, notamment musulmane, d’une partie la population, des situations de discriminations dans le domaine professionnel, mais aussi dans les autres aspects de la vie, continueront à se produire.
 

On exclut les femmes voilées pour  protéger leurs droits ?


Liens :
 

http://www.lemonde.fr/societe/article/2008/11/03/l-islam-au-bureau_1114021_3224_1.html
 

http://www.infofemmes-rhonealpes.fr/uraciff/25-04-08-la-cite-dans-le-monde-du-travail.html
 

*http://www.7sur7.be/7s7/fr/1522/Societe/article/detail/478776/2008/11/06/Une-societe-agroalimentaire-adopte-le-foulard-islamique-jetable.dhtml